Madagascar 11 décembre 2010 : Adieu la IIIème République, Ravalomanana avec

Publié le par OverBlog

hdvA

Le nouvel hôtel de ville d'Antananarivo construit en deux ans

 

Un pays souverain, même s’il n’est pas encore tout à fait indépendant économiquement, n’a pas attendre les ordres d’autres pays, même s’ils sont industrialisés, donc riches, dans certains domaines précis. Je ne vais pas jouer les intellos théoriciens pour le démontrer. Allez voir les textes onusiens en matière de souveraineté nationale. Les Américains n’étaient pas là. Tant mieux car ce sont eux qui ont amené à la notion de terrorisme. Certaines puissances colonisatrices européennes ont fait la fine bouche. Ils le regretteront bien assez tôt. Les chefs de file des trois mouvances au pays n’étaient pas là. Le contraire aurait relevé du miracle, de toute manière.

 

Incendié le 13 mai 1972, il aura fallu attendre 38 ans de promesses vaines, de la part de trois présidents successifs pour qu’il renaisse de ses cendres. Tel le phœnix. Il a été inauguré ce 11 décembre 2010 par Andry Rajoelina, Président de la Transition de Madagascar. En deux ans, ce bébé de deux ans APRES 1972 a accompli ce que trois présidents très forts en démagogie n’ont pu faire. Mais suis-je bête ?! C’est çà la démagogie : promettre 20.000 logements, n’en construire aucun et parler de 35.000 logements après (Exploit de Didier Ratsiraka). La démagogie c’est enrichir les pauvres et leur voler leurs terres et accaparer tout ce qui marche  dans le secteur de l’économie (Exploit de Marc Ravalomanana). A présent ils vont finir par être premiers ex-æquo dans cette course à dire qu’ils vont revenir au pays alors que l’un rumine sa vengeance en Afrique et que l’autre broie du noir en France. Il est effectivement difficile, à un âgé avancé (71 ans pour le marin de carrrière et 61 ans -le 12 décembre- pour le laitier d’Imerikasinina), de se défaire des sales habitudes. Qu’importe, le peuple malgache de 2010 a décidé de prendre son destin en mains. Précisément le 17 novembre en votant pour le "Oui" au référendum de la IVè république de Madagascar.

 

Ce 11 décembre 2010, en fait, ce fut une quadruple célébration : les 400 ans de la ville d’Antananarivo, Capitale de Madagascar ; les 50 ans du retour de l’Indépendance (pour le moment pas tout à fait acquise) ; l’inauguration de l’hôtel de ville d’Antananarivo; l'avènement de la IVè République de Madagascar. Plusieurs festivités ont eu lieu mais j'ai préfèré me concentrer sur cette inauguration qui me rajeunit et démontre que mes camarades étudiants de 1972 ne sont pas morts pour rien. J’avais 18 ans cette année-là et je peux témoigner que l’incendie n’était pas voulu. Des membres des Forces Républicaines de Sécurité s’y étaient, n’ayant plus de renfort alors que toute la population les avait encerclés car ils avaient tiré sans sommation sur nous, étudiants. Ils ont laissé plusieurs morts sur le carreau. L’idée nous est alors venue de les enfumer pour les faire sortir car ils étaient toujours armés de mitraillettes. Nous avons donc lancé des chiffons allumés dans cette intention. Certains sont sortis pour se rendre d’autres sont restés à l’intérieur… Malheureusement le feu s’est propagé. Et comme les pompiers n’avaient plus de camions-citernes, également incendiés dans le feu de la révolte, tout l’hôtel de ville a cramé. Il fumait encore le 14 mai 1972. Voilà l’histoire de cet incendie qui appartient vraiment au passé à présent.

 

CENTER

Vue nocturne avec le bassin chorégraphique et ses jets d'eaux en couleur

 

Actuellement donc, un nouvel hôtel de ville trône sur l’ex futur place du-13 mai où toutes les révolutions malgaches ont commencé. Il est tout à fait identique à la maquette que le maire Andry Rajoelina avait présentée au public en 2008. Pour la postérité, et transparence oblige, voici tous les détails techniques de ce nouveau « Lapan’ny Tanànan’Antananarivo » :

Gros œuvres

Début des travaux : 06 octobre 2008

Livraison : Décembre 2009

Seconds œuvres

Début des travaux ; 19 avril 2010

Réception technique : à partir du 06 décembre 2010

Inauguration officielle : 11 décembre 2010

Quelques chiffres

10.000 m3 : emprise du projet comprenant les bâtiments, le bassin chorégraphique, l’esplanade, les espaces verts.

5.000 m3 : Surface totale construite comprenant le bâtiment principal et les annexes.

2.200 m3 : Volume dé béton utilisé

15.000 m3 : Volume de terre déplacée (Démolition, excavation, remblais).

15.300 m3 : Surface de peinture appliquée (intérieure, extérieure, décorative).

102 : Nombre de salles dans le bâtiment principal.

400 : Nombre de points lumineux.

30.000 ml : Longueur de fils électriques utilisés.

+800 : Nombre de femmes et d’hommes ayant travaillé sur le chantier.

2.865.000 : Nombre d’heures de travail sur le chantier.

10.553.957.505 d'anciens francs malgaches : Budget.

 

A présent, allez voir les videos et les albums de photos dédiés à cette réinauguration du 11 décembre 2010. A droite de cette page d'accueil.

 

Jeannot RAMAMBAZAFY - Administrateur www.madagate.com

Commenter cet article